25 août 2016
Lettre n°6 : Transformation premium
Marc, Ta dernière lettre a été un vrai soulagement pour moi. J’ai reconnu cet étudiant en Sciences Po, si sérieux qui rêvait d’un monde meilleur, plus généreux, plus ouvert. Tu lisais déjà Spinoza à cette époque. Tu écris avoir découvert une certaine forme de plénitude dans la petite maison de ton ancien maitre à penser. […]
premium
13 août 2016
Lettre n°5 : Rijnsburg – Spinoza premium
Chère Jeanne, Quelle joie de recevoir une lettre de toi. Je désespérais de ne plus jamais te lire. J’ai gardé l’enveloppe soigneusement pliée dans la poche de ma veste pendant plus de trois jours. J’appréhendais ce que j’allais découvrir. Je la tournais, retournais chaque soir entre mes mains, scrutant ton écriture. Allais-je trouver de la […]
premium
21 juillet 2016
Lettre n°4 : Démolitions premium
Marc, Ton insistance à m’écrire, malgré tout, m’invite à prendre la plume, enfin le clavier, pour te répondre. Quoi te dire après ton départ si abrupt, sans préparation, ni discussion. Le tout début, avant que je ne reçoive ta première lettre, m’a fait passer par toutes les couleurs, du noir chagrin, au rouge colère, sans […]
premium
20 juillet 2016
Lettre n°3 – Amsterdam premium
Chère Jeanne, Ton silence me rend triste. Je me sens égoïste et pourtant incapable de revenir sur mes pas. Je ne cherche pas ton pardon. Ma fuite est-elle pardonnable ? J’aimerais un peu de bienveillance. Quelques graines de compréhension mélangées à de la poudre de colère me conviendraient. Un mot de toi, simplement. J’ai quitté […]
premium
12 octobre 2015
Lettre n°2 – Berck premium
Chère Jeanne, J’ai attendu ta réponse, en vain, avant de me rendre compte que je ne t’avais pas laissé d’adresse. Je pensais que tu me répondrais par mail. Ton silence est-il le signe de ta colère ? Ou souhaites-tu me répondre par courrier postal ? Je n’ai pas d’adresse fixe, mon vélo est mon seul […]
premium
19 septembre 2015
Lettre n° 1 – Partir à vélo premium
Chère Jeanne, Es tu en colère ? Anxieuse ? Voici une semaine que je suis parti. J’ai tout quitté. Je t’ai abandonné sans savoir l’instant d’avant que je ne reviendrai pas, mon paquet de cigarettes en poche. En sortant du tabac, la question s’est imposée en observant la rue à gauche. Celle tant de fois […]
premium